Warning: Declaration of Imbalance2_Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = NULL) in /home/clients/25664daf849f32c18dfcef265ca19d94/web/lacaravane/wp-content/themes/imbalance2/functions.php on line 93

Warning: Declaration of Imbalance2_Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = NULL) in /home/clients/25664daf849f32c18dfcef265ca19d94/web/lacaravane/wp-content/themes/imbalance2/functions.php on line 98
La caravane en duo |

La caravane en duo


La caravane en duo, pendant la nuit blanche, dans la rue Antoine Dansaert vidée de ses véhicules… sur une idée originale de Pascale Fonteneau et Barbara Demaret.

Projet soutenu, encadré et mis en place avec PASSA PORTA.

LECTURES / LEZING / READINGS avec Isabelle Bats, Carly Wijs, Joost Vandecasteele et Daniel Hélin.

Dans l’idée du voyage (On the move) thème du Festival Passa Porta qui se déroulera au mois de mars 2011, deux caravanes se sont installées devant la librairie. De 20 à 23 heures, des textes, en rapport avec la nuit ou avec les lectures « de nuit », ont été lus (en français et en néerlandais). Le public faisait la file devant les caravanes. Tout le monde était de la partie. Les organisatrices étaient dans le public, le public jouait, les comédiens organisaient… un moment hors du commun. Un petit parfum de ludique et de coquinerie sournoise, un petit côté l’air de rien. Quelques textes étaient symboliquement déclarés « pour adulte », des chuchotements. Des petites passas de 10 minutes dans chaque caravane avec 12 spectateurs à chaque passage. Nous avons arrêté à 22h 30 mais le public aurait répondu présent toute la nuit… Ils arrivaient par dizaines près à attendre pour avoir leur tour… un peu comme à la foire. Une belle soirée, des comédiens épuisés les yeux explosés d’avoir beaucoup donné. Des textes tout neufs encore jamais lus qui se sont plongés dans des oreilles accueillantes… Des sentiments gonflés par la nuit, de l’intime et du mystère. Nous nous sommes concentrés sur les mots et les voix qui chuchotaient dans le vacarme environnant. La caravane a tenu son rôle de bulle fragile et confortable et nous avons souri et frissonnés comme c’était prévu…